En continue

Victory 2017, le 25 mars au Palais des Sports Marcel Cerdan à Levallois

Il faut être honnête : une saison pieds-poings sans le Victory ce n’est pas une saison comme les autres. Il manque clairement quelque chose, un rendez-vous fort qui rappelle les grandes heures que Paris et sa périphérie connaissaient jadis.

victory

Alors Dominique Maraninchi nous donne rendez-vous le 25 mars prochain pour une soirée qui sera forcément exceptionnelle, il ne en être autrement avec le promoteur corse à la baguette. Il faut bien admettre que tout ce qu’il touche il le transforme en succès. Bien entendu le Victory porte sa griffe mais il ne faut pas oublier les grandes heures du TK2 qu’il a su booster durant plusieurs années notamment avec le Fight Code.

Maraninchi est celui qui a fait découvrir à la France le phénomène Chingiz Allazov ; peu était convaincu, le boxeur a fait le reste ce qui explique la filiation qu’il y a entre les deux hommes, Allazov étant souvent pour ne pas dire toujours programmer dans les shows de Dominique. Qui peut se plaindre d’un Coulibaly –  Fauveau, d’un Assi – Voronin, d’un Kemayo – Coulibaly ? Personne et c’est encore une fois à Dominique que nous le devons !

Un homme grandi à travers ses erreurs et Maraninchi avait avoué sur le ring être sceptique quant aux combats féminins ;  Anissa Meksen l’a convaincu avec la manière qu’il fallait miser sur la boxe féminine. La force de ce promoteur c’est la fidélité avec les boxeurs ; loin de tout sentiment de favoritisme, il n’est pas homme à oublier celles et ceux qui font le succès de ses productions. Et cela paie ! Les boxeurs sont conscients de cet état de fait et les prestations offertes sont toujours à hauteur de l’attente du public fantastique de Levallois.

Nous n’allons pas refaire l’historique du Victory ; les fans savent ce que cet événement apporte au K-1 made in France. Alors le 25 mars il faudra être évidemment là, c’est un impératif pour celles et ceux qui aiment les grandes soirées. Les absents auront tort, c’est une certitude. Le seul risque que le public peut prendre c’est de ne pas avoir de ticket d’accès à temps parce que le show se fait à guichet fermé quasiment à chaque édition. Et même dans le contexte difficile post attentat en 2015, le Palais Des Sports Marcel Cerdan était bien garni.

Le rendez-vous est pris en ce qui nous concerne ; il est impensable de ne pas y être tant cette soirée ravive des choses fortes et profondes. Le 25 mars nous serons là !

En lien direct avec le web

box fight-night krush kunlun
ufc ndc bellator k1
afld
k-1-euro1 iska wkn wmc

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :