En continue

Karim Benmansour, en route pour le Glory

karim

Habib, Karim et Pierre

A quelques jours de son baptème du feu au Glory, Karim Benmansour est partie avec son coach, Habib Bakir et Pierre, homme de coin incontournable, vers la Hollande, pays du kickboxing (ndlr : pieds-poings) par excellence. Karim démarre une nouvelle aventure dans sa carrière de pugiliste qu’il a débuté il y a quelques années déjà. Ce 24 juin 2016 est un véritable tournant dans sa carrière, un virage comme en connaissent parfois les acteurs de l’élite sportive. Le sociétaire du Boxing Fighters System est conscient de ce qui l’attend mais il doit comprendre qu’il n’est pas au programme du Glory par hasard. Ses résultats plaident pour lui et sa victoire face au hollandais Marvin Sichtman a définitivement convaincu Cor Hemmers qui a longtemps analysé le français.  Voici en exclusivité l’interview de Karim Benmansour, en lice pour le tournoi qualificatif pour un combat titre en jeu face à Nieky Holzken.

Bonjour Karim, en grande forme j’imagine ?

Bien sur en très grande forme et motivé comme jamais après avoir appris cette bonne nouvelle.

Dans quel état d’esprit tu te trouves après avoir signé ton premier contrat au Glory ?

Je suis satisfait d’avoir signé un tel contrat. C’est pour moi et pour ma team une belle récompense. Je pense pouvoir dire que le travail paie.

Qu’est-ce que cela représente pour toi ?

C’est une consécration que d’accéder à un tel circuit même si finalement ce n’est que le début d’une nouvelle aventure.

karim2

Crédit photo : Klick Macchina

C’était un objectif que tu t’étais fixé ?

Accéder au Glory était un objectif que l’on s’était fixé avec mon coach, Habib Bakir. Je pense que c’est le cas pour tous boxeurs pieds-poings qui boxent à haut niveau. C’est logique pour un compétiteur que de vouloir intégrer la plus grande organisation du Monde.

Comment avez-vous pris la nouvelle avec ton coach, Habib Bakir ?

Mon coach savait que les négociations allaient bon train mais en homme de principe, il voulait que tout soit officialisé pour m’en parler. J’étais vraiment ravi quand il m’a annoncé qu’un contrat allait arrivé chez moi pour que je le paraphe. Si la joie était intense, j’ai rapidement pris la mesure de ce qui m’attendait. Je sais que cela va être dur… Mais sur ce circuit c’est dur pour tout le monde. Ceux qui y sont doivent continuer à faire leurs preuves pour y perdurer et ceux qui y entrent, doivent en faire de même pour confirmer le choix de l’organisation.

Quels ont été les premières informations que tu as glâné concernant l’organisation ?

Je suis le Glory de très près et en particulier les boxeurs de ma catégorie.

Capture d’écran 2016-06-22 à 17.48.01Est-ce que tu as regardé le ranking pour savoir qui est dans ta catégorie ?

Je ne connais pas le classement dans son entièreté mais je sais que Nieky Holzken est le champion. J’ai vu énormément de combat des boxeurs qui évoluent en -77kg pour me donner une idée de ce qui m‘attend.

Est-ce qu’il y a un nom que tu souhaiterais affronter d’emblée ?

Non pas forcément ! Nous allons nous préparer en fonction de chaque boxeur qu’il y aura dans le tournoi. Le tirage au sort déterminera notre schéma tactique.

Quelles sont les erreurs à ne pas faire pour bien démarrer dans un tel circuit ?

Je pense qu’il faut rester soit même sur le ring comme en dehors. Sur le plan sportif, bien gérer les entrainements, bien respecter les temps de repos, soigner son hygiène de vie. Charge à moi de ne négliger aucun paramètre. Sur le ring, je sais que je peux m’appuyer sur les conseils d’Habib pour me guider dans le schéma tactique.

Pour toi c’est une consécration ou le début d’une nouvelle aventure ?

Comme je l’ai dit précédemment, c’est un peu des deux. Avec ce contrat, j’ai l’impression de démarrer une nouvelle carrière.

Est-ce que tu es dans un esprit de revanche vis à vis des critiques parfois acerbes ?

Non je ne suis pas dans un esprit de revanche car la critique constructive me fait avancer. Pour le reste, j’ai toujours fait mes preuves sur les rings bien à l’envers de ce qui était annoncé.

kar3

Crédit photo : Klick Macchina

A une époque où tout va très vite, peut être trop, tu es d’accord pour dire qu’un parcours de sportif de haut niveau se construit sur la durée et non sur le court terme ?

C’est une évidence ! Il y a un proverbe qui dit : tout vient à point à qui sait attendre. Je suis bien entouré et bien conseillé pour franchir les étapes une à une et ne pas me brûler les ailes.

C’est compliqué de faire carrière en France sans vrai statut professionnel ?

Très compliqué ! On peut dire que pratiquer la boxe pieds-poings à ce niveau, c’est un travail à temps plein. Je suis dans l’obligation d’avoir une activité professionnelle pour vivre ce qui complique ma préparation. Ma journée finie, il n’est pas question pour moi de me reposer mais d’aller m’entraîner.

kar4

Crédit photo : Klick Macchina

On a l’impression qu’au sein du BFS, ta team, tout est structuré ; à chacun son rôle dans un esprit de complémentarité ?

C’est vrai ! C’est à chacun son rôle : Habib coach et supervise tout le travail du staff. Sébastien Gimenez est mon préparateur physique, Pierre s’occupe du stretching et je mets régulièrement les gants avec Olivier Cerdan que l’on présente plus. Je n’oublie pas mon kinésithérapeute, Guillaume Copet.

Ton coach est particulièrement exigeant ; est-ce que c’est la clef du succès selon toi ?

C’est la clef du succès ! C’est important d’avoir une personne capable de me dire quand quelque chose ne vas pas ou quand je ne suis pas en phase avec ses attentes. C’est de la critique constructive dont je parlais toute à l’heure. Après chaque match gagné, mon coach me pousse toujours à faire mieux. C’est ce qui me fait avancer.

Qu’as-tu envie de dire au public ?

J’ai juste envie de dire merci au public qui le suit et m encourage. L accession au Glory est ma manière à moi de leur dire qu’ils ont raison d’être derrière moi et leurs encouragements me permettent d’essayer d’aller encore plus moins pour leur en donner encore plus. Merci à mon public.

Je te laisse le mot de la fin ?

Je vais tout faire pour représenter fièrement les couleurs de la France et du Boxing Fighters System. Je pense très fort à mes parents qui ont toujours voulu que j’arrête la boxe mais qui me soutiennent pour chacun de mes combats.

karimbenmansour.com

En lien direct avec le web

box fight-night krush kunlun
ufc ndc bellator k1
afld
k-1-euro1 iska wkn wmc

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :