En continue

Ce Wamba-là, il est terrible !

IMG_6330

A mon ami Azo Fanny

Nicolas Wamba a fait le choix de repartir à zéro, le choix de la logique sans se voiler la face malgré l’incompréhension de certains qui se refusaient à reconnaître l’honnêteté intellectuelle et sportive du sociétaire du Masterkick Gym de Christophe Dragole que l’on félicite. De concert, il faut saluer ce geste fort de la World Kickboxing Network qui a privilégié la construction sportive et su soutenir un de ses boxeurs dans une période moins faste.

Elle n’a pas été simple à mettre en place cette édition 2016 du Tournoi de l’Ephebe de Kick Boxing et le promoteur agathois a dû résoudre un nombre incalculable de problèmes de dernières minutes, que seule son expérience a permis de gérer avec le sourire. Forfait médical ou sans raison, Dragole et son équipe ont tout eût mais finalement, la soirée fût belle avec un championnat d’Europe WKN de kick boxing qui a ravi à souhait.

Et pour cause ! Le tchèque Michal Reissinger avec ses 120kg n’a pas fait de la figuration mais ce Wamba-là était terrible ! Travail des deux mains, frappes en jambes il fait surtout preuve inébranlable de sa volonté de victoire. Les frappes sont sèches, percutantes et précises. Il ne laisse pas un instant de répit à son adversaire solide comme un roc qui encaisse sans broncher dans tous les compartiments. Chez lui le danger vient des poings qu’il tente de placer de manière assez large pour optimiser l’impact. Le français ne tombe pas dans le piège de l’épreuve de force et fait sa boxe au fil des rounds. Nicolas était prêt pour ce rythme-là, pour retrouver ce style qui lui convient tant et qui a fait sa réussite. Nicolas est bien cela se voit, se ressent et il se permet le luxe de prendre des risques avec des techniques spectaculaires comme le back fist ou le coup de pied retourné. Michal reste dangereux jusqu’au bout avec ses frappes des deux mains. Il ne lâche rien malgré ses appuis amoindris et le retard évident sur la feuille des juges. Au terme des 5 reprises d’un vrai championnat d’Europe de kick boxing, Nicolas Wamba est déclaré vainqueur aux points. C’est le premier pas réussi d’un retour aux sources qui ne l’était pas moins. Nicolas Wamba is back et s’il doit confirmer par la suite, il est claire qu’il est sur le bon chemin pour jouer le haut de tableau dans la division reine.

De lourd, il en a été question entre Kevin Mouniman et Jean Jacques Calistri. Les deux hommes se retrouvaient pour confirmer une victoire ou laver l’affront d’un revers, selon le coin où l’on était. Défait lors de la première confrontation, le corse Jean Jacques Calistri a pris sa revanche dans ces règles du K-1 rules. Sa taille était certes un véritable avantage et ses genoux l’étaient tout autant. Il compte d’ailleurs son adversaire sur cette technique. Mouniman a mis du coeur à l’ouvrage tentant des charges puissantes mais ce n’était pas suffisant pour battre Calistri auteur d’un match intelligent. C’est un garçon à suivre, c’est un fait !

Malaury Kalachnikoff poursuit son ascension. Face à Célia Schroder, boxeuse polyvalente dotée d’un vrai bagage technique, Kalachnikoff a livré un match abouti et construit. Avec la puissance de frappe qui la caractérise mais également une plus grande variété de coups, la sociétaire de l’AJSR a bien préparé son rendez-vous avec le Kunlun Fight dans quelques semaines en Chine. En s’imposant aux points avec une belle prestation à la clef, ses ambitions sont réelles même si chez Badri Rouabhia, le step by step est de mise.

Clara Ascensio et Alice Cordonnier ont offert un match très engagé, très agressif. Les deux jeunes femmes ne sont pas lâchées durant les trois reprises même si en définitive, Clara va offrir une partition plus nette basée sur la précision de ses coups. Nicolas Hantz est sorti victorieux mais frustré de son duel face à Rock Delgado qui mérite amplement son nom. Surpuissant, le catalan a impressionné par son efficacité mais est finalement disqualifié pour un coup bas qui relève plus de l’accident que l’acte volontaire. Match à refaire donc entre les deux protagonistes car Nicolas Hantz ne s’est pas montré avare dans la réplique.

En lien direct avec le web

box fight-night krush kunlun
ufc ndc bellator k1
afld
k-1-euro1 iska wkn wmc

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :