En continue

Modibo Diarra force le respect !

13461023_10209289889785013_1217567388_oModibo Diarra force le respect depuis des années et peut être encore plus ces derniers mois avec un parcours pugilistique exceptionnel. Transfuge de la savate boxe française où il a régné sans partage, il s’est mis aux autres disciplines pieds-poings avec une réussie là encore qui en impose.

Cédrick Peynaud, Thomas Adamandopoulos, Javier Hernandez, Vang Moua, Nizar Gallas, Mustapha Benshimed, Dino Ackar, Christophe Elvira sont autant de boxeurs croisés et battu par Modibo. Il a pris la ceinture européenne ISKA en K-1 face au suédois Martin Akthar. A cela il faut ajouter des victoires au tournoi de Leers, des victoires un peu partout en France sans oublier un parcours marquant dans les règles de la boxe puisqu’il disputera la finale du tournoi de France.

Vous l’avez compris, Modibo Diarra est un boxeur qui marque son temps et qui peut prétendre aux challenges digne de son rang. Car hormis deux revers en 4 ans face à Abdellah Ezbiri et Mohamed Larabi (excusez du peu ! Les deux boxeurs s’illustrent en K-1 pour le premier, en full contact et boxe pour le second avec à la clef plusieurs titres internationaux chez les deux protagonistes), il a parfaitement rempli son contrat et se positionne sur le devant de la scène du pieds-poings français.

Classé numéro 1 chez les -63,500kg, il est à sa place dans ce fauteuil de leader qui doit lui ouvrir les portes dans grandes soirées françaises et peut être même internationales. De la Nuit Des Champions à la Fight Night Saint Tropez en passant par le Glory, il mérite une opportunité de démontrer une fois de plus son talent. Car Modibo a les épaules et le métier pour cela ; technicien hors pair il n’en est pas là par hasard. Longtemps leader de la savate boxe française, il a prouvé qu’il s’est bien adapté au pieds-poings de manière plus large et à la boxe où il affiche 6 victoires, 1 défaites et 1 nul.

Modibo Diarra est un champion de la trempe d’Alain Zankifo. A l’instar de son illustre prédécesseur, il peut battre n’importe qui. Charge aux organisations, aux médias, aux passionnés de ne pas passer à côté d’un tel phénomène qui a encore beaucoup à montrer sur le ring.

Son prochain rendez-vous sera le 23 juillet au Lavandou !

En lien direct avec le web

box fight-night krush kunlun
ufc ndc bellator k1
afld
k-1-euro1 iska wkn wmc

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :