En continue

Glory : Amel Dehby affrontera Ji Waen-Lee

Avant de commencer cet article, nous voudrions saluer Mostafa Dehby, son papa qui est toujours dans le coin d’Amel. Avec Badri Rouabhia, il forme une belle équipe et il a été injuste de notre part de l’avoir oublier dans l‘annonce que nous avons hier dans nos colonnes autour de la présence d’Amel au Glory. Nous nous excusons sincèrement pour cet oubli.

image2Il y a quelques heures en live via sa page Facebook, le Glory a annoncé les 10 noms (reserve fight compris) qui participeront au premier grand tournoi dédié à la catégorie super coq chez les filles.

Amel Dehby connaît désormais sa première adversaire puisqu’elle affrontera la coréenne Ji Waen-Lee en quart de finale de l’épreuve.  Il faut d’abord souligner qu’Amel est la boxeuse la plus expérimentée après l’anglaise Imane Barlow parmi toutes les compétitrices retenues.  En revanche elle est la seule à ne pas avoir de combat ! Dans ce tournoi éclectique, les athlètes sont issus du kickboxing, du muaythai mais aussi du MMA.

Ji Waen-Lee a participé à la S-Cup, compétition qui se fait dans les règles shootfighting; elle a déjà évolué dans les règles du K-1 et son poids de forme serait plutôt dans la division du dessous, les poids mouche (50kg).  Néanmoins elle évolue entre 50 et 56 kg essentiellement.

Une fois de plus, nous assumerons le léger chauvinisme qui est le notre mais de toute évidence, la sociétaire AJSR est une vraie candidate au titre mis en jeu pour ce premier grand tournoi féminin. Invaincue, elle a ce statut à défendre et a déjà prouver face à des boxeuses plus lourdes qu’elle n’avait pas usurpé son rang. En s’imposant face à des femmes comme Maria Pantazi, Paola Capucci, Fatima Adib etc… elle s’est faite une place sur le devant de la scène en ne refusant aucun nom. La française est une boxeuse qui s’adapte à tous les styles et sait se montrer percutante. Elle a l’expérience du tournoi même si ici ce sera un peu différent puisqu’il se déroulera sur plusieurs dates.

C’est un épreuve qu’elle attend et vous pouvez nous croire sur parole qu’un plan de travail a déjà été mis en place pour arriver au top le jour j.

Dix pays issus de quatre continent seront représentés dans ce Super Bantamweight Grand Prix. L’appellation internationale prend tout son sens. Ce tournoi sera beau c’est un fait et chaque victoire sera une ligne importante dans l’histoire du Glory. Ces dix athlètes inaugurent un fait sans précédent puisque jamais une telle épreuve n’a été réalisé dans le Monde. La France a sa place dans ce genre d’évènement et Amel Dehby est une digne représentant de l’hexagone. Elle ne sera pas la seule à insuffler un peu de french touch puisque Didier Leborgne sera dans le coin d’Irina Mazepa, boxeuse russe que l’on a souvent vu sur les rings français.

image1

En lien direct avec le web

box fight-night krush kunlun
ufc ndc bellator k1
afld
k-1-euro1 iska wkn wmc

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :