En continue

L’IFMA reconnaît la FFKMDA pour le muaythai en France

Il y a quelques jours, un avancée d’importance a pris forme à Lausanne. L’International Federation of Muaythai Amateur (IFMA) a reconnu la Fédération Française de Kickboxing, Muaythai et Discipline Associées (FFKMDA) comme entité pour le muaythai en France (la décision d’entériner ou pas le projet reste soumise au vote du comité directeur de la FFKMDA).

IMG_4965

Voilà qui met fin à une situation rocambolesque puisque la FFKMDA est délégataire pour la discipline. C’est le premier fait marquant du mandat de Nadir Allouache président depuis quelques mois qui s’est posé jusqu’ici comme un fédérateur hors pair, multipliant les discussions avec les structures fédérales afin de réunir tout ce beau monde pour un même projet : faire des disciplines pieds-poings, de grandes disciplines sportives.

Présent à Lausanne, Nadir Allouache accompagné de Pascal Arène ont rejoint des personnalités fortes de l’IFMA et de la WMC (la branche pro officielle de la boxe thaïlandaise et reconnu par les pouvoirs publics thaïlandais). Etaient présents, Stefan Fox, Olivier Muller, la Ministre Thaïlandaise du Sport, Mme Kobkarn Suriyasat Wattanavrangkul, et le docteur  Sakchye Tapsuwan.

Deux décisions majeures ont été annoncé à l’issue de cette réunion. La première c’est la reconnaissance de la FFKMDA que nous avons évoqué ci-dessus et la deuxième c’est la nomination de Pascal Arène comme représentant de la WMC en France. Il aura comme première mission de composer une équipe pour diriger la branche française de la World Muaythai Council. Conseiller spécial auprès de l’IFMA pour les questions des pays Francophones, Olivier Muller a joué un rôle important dans ce qui constitue de véritables avancées : « Mon rôle m’a permis d’enfin proposer ce qui était logique : que la fédération délégataire soit aussi celle reconnue par la seule instance mondiale sur le chemin du CIO. Raison pour laquelle tout le monde se trouvait à Lausanne ou nous avons rencontrés le CNOSF et les instances importantes comme WADA (organe mondial luttant contre le dopage). » Le promoteur de la Fight Night est également pressenti pour diriger la WMC en Europe.

Dans le marasme  actuel, on y voit désormais plus clair. Le choix logique de l’IFMA va évidemment renforcer la position de la FFKMDA comme délégataire de la discipline auprès du Ministère de la jeunesse et des sports. La trêve olympique qui engendre le renouvellement ou pas des délégations arrive à grand pas. En faisant le choix de la clarté, le président Allouache est lui aussi renforcé dans sa position ; il est l’homme qui construit avec des bases solides même si rien n’est simple. Son agenda sera chargé pour les mois qui viennent puisque la France fera son entrée officielle lors de la prochaine assemblée générale de l’IFMA le 23 mai prochain en Suède.

En lien direct avec le web

box fight-night krush kunlun
ufc ndc bellator k1
afld
k-1-euro1 iska wkn wmc

1 Trackback / Pingback

  1. 2016 : l’année du renouveau pour le muaythai français ? – Les Infos Du Fight

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :