En continue

Franck Reoutzkoff maîtrise à la Nuit Des Guerriers

Photos : par Nathan

La 5ème édition de la Nuit Des Guerriers a connu un vrai succès samedi soir (ndlr : 6 février 2016). Cet événement proposé par Marc Di Martino et Aurélien Cramail a fait garnir comme il se doit le complexe sportif du Lido à Sète.

2La salle était comble, l’ambiance était bonne et finalement, les boxeurs ont sur tenir leur rang des plus petits aux plus grands. Le full contact si cher aux deux organisateurs a parfaitement été décliné de bien belle manière par les quatre acteurs du tournoi avec tout de même une prestation de haut rang pour le vainqueur : Franck Reoutzkoff.

Franck Reoutzkoff impérial !

Car le sociétaire du KBCM de Dominique Roman a livré une belle participation alliant technique et puissance tout au long des rounds. Il en a disputé 6 entre la demi finale et la finale, infligeant même deux décomptes à son adversaire dans l’ultime rencontre, Soelle Awessou qui s’est montré plus que solide. Franck qui venait de signer un succès dans les règles K-1 rules est revenu pour nous sur sa victoire : « J’étais plus à l’aise en finale qu’en demi finale. Le style de mon adversaire me convenait mieux car il cherchait à boxer à mi-distance. Enrique Bonin m’a posé plus de problèmes du fait de sa taille et ses techniques de jambes. Je suis satisfait de m’être imposé ici dans cette Nuit Des Guerriers. » Il peut l’être satisfait de ce résultat ; Reoutzkoff signe un très bon début d’année et devra désormais confirmer par la suite. Enrique Bonin a été un bon test pour lui, l’espagnol étant très offensif notamment en jambe. Le français a fait finalement la différence avec un travail plus varié et un bon jeu de jambes.

La frustration de Cyril Yessad

Il était attendu le marseillais Cyril Yessad et il a encore une fois offert une belle boxe très en rythme face à Soelle Awessou volontaire comme jamais et solide. Ce dernier avait bien démarré son match mais le marseillais laisse intelligemment passer l’orage pour imposé sa distance par la suite et offrir de belles séries conclues de jambes. Soelle a marqué un peu le pas, sort des répliques lourdes mais se montre moins actif, il sera néanmoins déclaré vainqueur à la grande surprise de Cyril Yessad et son coin. Clairement le marseillais méritait mieux. Une revanche s’impose.

Foures et Arzalier victorieuses

Fanny Foures faisait son retour sur le ring face à l’epsagnole Laura Peralta. Après un bon départ de cette dernière, la française a fait la différence avec une boxe plus percutante, touchant à de nombreuses reprises avec un travail des deux mains. Elle s’impose logiquement aux points. En boxe, Laetittia Arzalier a disposé de la serbe Jovana Trifunjagic qui avait, elle aussi assuré un très bon début de fight. La française ne s’en est pas laissé compté et a peu à peu imposé son travail en crochet court, imposant systématiquement le travail à mi-distance. Elle s’impose aux points et se dirige vers une échéance mondiale.

En lien direct avec le web

box fight-night krush kunlun
ufc ndc bellator k1
afld
k-1-euro1 iska wkn wmc

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :