En continue

Retour sur : la Nuit Des Gladiateurs 2016

km

 

En mémoire de Monsieur Saïde Mwayembe

 

Nous vous présentons un nouveau concept pour revenir sur les soirées que pouvez suivre en live dans Les Infos Du Fight (les délais seront un peu plus courts pour la suite mais cette nouvelle mise en place a apporté son lot de réflexions). Nous ne reviendrons plus combat par combat, réseaux sociaux obligent. Il s’agit pour nous de vous donner une idée générale de l’événement en insistant sur les temps forts. Vous retrouverez en bas de l’article une galerie photos complète signée Klick Macchina.

12642938_946712862085358_5911899615243967633_nJean Armand Dalomba a fait de la gratuité pour tous, son cheval de bataille et il n’a jamais eût autant raison. Quel meilleur contexte que celui-ci pour rassembler le public et offrir ainsi une grande fête du pieds-poings. Car ce fût une fête avec JP au micro, chauffant la salle comme jamais, un vrai spectacle pour l’arrivée des boxeurs signé Total Recall, le tout filmé par les caméras de VXS Production, sous les yeux de Philippe Velghe, le Monsieur Boxe de la chaîne cryptée.
Les boxeurs pouvaient faire leur entrée et donner au public ce qu’il était venu chercher. De l’avis de tous, celui qui s’est révélé n’est autre que le jeune Karim Zeghad qui a littéralement impressionné les spécialistes présents. Malgré une solide réplique de Billel Gazaout qui a réalisé une très belle copie pour son combat retour. Zeghad a faim, cela se ressent dans sa boxe ; on sent bien la prise de plaisir dans ce qu’il fait et s’il devra confirmé l’étendue de son talent, le « minot » en a sous le pied comme on dit à Marseille.
En main event, Cédric Castagna attendait Daniel Manzoni doué du coup de genoux mais qui ne s’est pas libéré durant le match. Les deux hommes se neutralisent même si en boxeur d’expérience Castagna va livrer une dernière reprise tambour battant.
Abdellah Ezbiri et Modibo Diarra ont livré un vrai récital, une boxe caviar comme on en voit rarement. Les deux hommes ont rappelé au public que la boxe n’est pas qu’une histoire de donner des coups, il faut aussi la manière et ces deux-là l’ont démontré avec brio. Ezbiri sort vainqueur en faisant la différence avec sa puissance mais si l’envie prenait à un promoteur de monter la revanche, personne ne s’en plaindra.
L’émotion était forte pour Sofiane Mwayembe, frappé une première fois par la douleur de la perte d’un proche la veille. Il a tenu a faire ce combat en mémoire de son papa, et mille fois, il faut saluer cette abnégation. Julien Souve s’est montré pour sa part déterminé, percutant et solide face à Sofiane entreprenant avec ses jambes. Compté dans la deuxième repris, Sofiane s’incline logiquement aux points. Il faut saluer la belle attitude de son adversaire qui a su rester dans la réserve malgré le succès.
Renvoyés dos à dos lors du premier affrontement, Ahmed Moutfi et Tristan Bénard ont livré une copie plus élaborée, moins instinctive que la première. Ahmed a encore fait mal même s’il s’est un peu précipité sur la boxe de Tristan. Il s’impose aux points en toute logique et démontre tout de même qu’il va falloir compter avec lui en K-1.
Medhi Kada, retenez bien ce nom ; il s’est lui aussi illustré face à Mohamed Mafoud qui a du mal à cadrer son adversaire. Kada a offert un beau fight, très intelligent dans le geste et c’est également un boxeur que l’on aimerait voir plus souvent.
Anthony Reccio n’a pas cédé devant son public face à un Geoffrey Mocci très volontaire. Patiemment, Anthony a construit son succès avec des frappes dures en zone basse mais également en s’appuyant sur une préparation parfaite.
La soirée fût plus difficile pour Alexandr Prilip face au très percutant portugais Rui Botello. Compté trois fois, le français s’est incliné avant la limite et devrait livrer son dernier combat à la Stars Night.

Résultats détaillés de la soirée

Superfight . K-1 rules . 3x3mn . -77kg
Mohamed Mafoud (France . 78,700kg) vs Medhi Kada (France . 77,500kg)
Vainqueur : Medhi Kada aux points

Superfight . K-1 rules . 3x3mn . -73kg
Julien Souve (France . 74,200kg) vs Sofiane Mwayembe (France . 74,200kg)
Vainqueur : Julien Souve aux points
Sofiane Mwayembe compté round 2 sur crochet

Superfight . K-1 rules . 3x3mn . -60kg
Tristan Bénard (France . 61,400kg) vs Ahmed Moutfi (France . 62kg)
Vainqueur : Ahmed Moutfi aux points

Superfight . K-1 rules . 3x3mn . -67kg
Cédric Castagna (France . 67kg) vs Daniel Manzoni (France . 67kg)
Match nul

Superfight . K-1 rules . 3x3mn . -67kg
Abdallah Ezbiri (France . 67kg) vs Modibo Diarra (France . 64,400kg)
Vainqueur : Abdellah Ezbiri aux points

Superfight . K-1 rules . 3x3mn . +95kg
Karim Zeghad (France . 99,600kg) vs Billel Gazaout (France . 108kg)
Vainqueur : Karim Zeghad par TKO3
Bilel Gazaout compté round 1 sur crochet droit
Bilel Gazaout compté 2 fois round 3 sur enchainement

Superfight . K-1 rules . 3x3mn . -67kg
Geoffrey Mocci (France . 68,200kg) vs Anthony Recio (France . 67,100kg)
Vainqueur : Anthony Recio aux points

Superfight . K-1 rules . 3x3mn . -55kg
Alexandr Prilip (France . 55,500kg) vs Rui Botello (Portugal . 55,500kg)
Vainqueur : Rui Botello par TKO3
Alexandr Prilip compté round 2 sur crochet
Alexandr Prilip compté round 2 sur combinaison crochet droit – genoux gauche
Alexandr Prilip compté round 3 sur crochet gauche

En lien direct avec le web

box fight-night krush kunlun
ufc ndc bellator k1
afld
k-1-euro1 iska wkn wmc

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :