En continue

Classement LIDF 2016 : casse-tête chinois chez les -75kg

Voilà sans aucun doute la catégorie la plus relevée parmi toutes les catégories du classement Les Infos Du Fight 2016. Car lorsque l’on étudie de plus près cette division, un casse tête chinois s’impose : qui finira leader le 31 décembre 2016 ?

Il y a des noms qui s’imposent d’eux-mêmes : Yohan Lidon, Karim Benmansour, Karim Ghajji et Cédric Doumbe composent un quatuor de rêve que l’on aimerait dans un seul et unique tournoi dans les règles K-1. Mais ces quatre là n’auront pas la partie facile, loin de là : derrière, ça pousse fort et il y a un nom qui s’illustre depuis quelques mois : Johan Tkac. Vainqueur au Glory et au Enfusion, le nordiste est un redoutable frappeur qui sait abréger les rencontres ou pousser ses opposants à l’abandon. S’il doit confirmer ses belles prestations, il est à surveiller car il jouera forcément le haut de tableau comme on dit chez les « footeux ».

Indéniablement, Yohan Lidon a un statut à défendre : sa popularité a explosé depuis sa victoire à la Fight Night Saint Tropez ; un passage de flambeau a été observé entre Jérôme Le Banner et Yohan. Le premier aura à loisirs de conseiller le second sur la gestion du succès, car il faut bien reconnaître que JLB est un expert en la matière. Le « bucheron » est LE boxeur que tout le monde veut : il n’aura que l’embarras du choix même si, ne le fera pas boxer qui veut. Un match face à Karim Benmansour s’impose (deux tentatives ont été faite pour mettre ce combat en place, sans succès pour l’instant) ; les deux hommes doivent s’affronter car Benmansour a prouvé qu’il a sa place dans la cour des grands. Karim Ghajji est inusable et il est toujours là ! C’est un homme de défi, un guerrier hors norme peu importe le contexte. Que dire de Cédric Doumbe, qui gagne tout et semble inarrêtable depuis son succès au Partouche Kickboxing Tour où a il survolé les débats. Pour la bonne santé du pieds-poings, il est important de se confronter à la nouvelle génération sous peine de voir notre sport s’enfoncer dans la médiocrité qui est la sienne.

Les outsiders sont nombreux, c’est un fait, et personne n’est à l’abri d’une surprise car le talent ne manque pas chez les -75kg. Pour conclure, l’année 2016 sera riche, très riche dans une division on ne peut plus attractive.

En lien direct avec le web

box fight-night krush kunlun
ufc ndc bellator k1
afld
k-1-euro1 iska wkn wmc

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :