En continue

NDC 2015 : Edy Nait Slimani avec 58 % des voix

Retour sur le combat qui déchaîne les passions depuis son annonce

Affiche 16-9 08 SlimaniLe verdict du grand sondage autour du combat revanche qui opposera Samir Mohamed à Eddy Nait Slimani est sans appel : avec environ 58 % des voix en sa faveur, Eddy Nait Slimani est le grand favori pour le public.

Les deux hommes  avaient croisé le fer lors de l’édition 2014 de la Nuit Des Champions, avec un verdict très étriqué en faveur de Nait Slimani, décision qui n’avait pas fait l’unanimité. Cette revanche s’imposait donc d’elle-même avec la passion qu’elle génère. Car le combat sera forcément chaud et show comme le veut l’adage si cher à Daniel Allouche.

Bien entendu, le sondage ne reflète qu’une opinion même si il faut en tirer quelques enseignements. Les deux hommes sont dans des contextes différents. En terme d’activité, Samir reste sur une participation au Partouche Kickboxing Tour et une finale perdue pour cause de blessure à la main qui le handicapait et qui l’avait contraint à stopper les dégâts pour pourvoir préparer cette échéance. C’était à la Grande Motte en juillet dernier. Eddy effectuera sa troisième sortie de la saison le 14 novembre prochain. Il s’est imposé en superfight et en tournoi, impressionnant littéralement les spectateurs lors de sa victoire à Mazan.

Ce dernier est en grande forme ! En pleine métamorphose, il a prouvé qu’il savait apprendre et se perfectionner. Verdict, une boxe devenue terriblement efficace et toujours basée sur un sens tactico-technique hors pair.

Alors oui, il est évident qu’il part favori dans ce combat, c’est une déduction logique. Il jouie d’une réussite fantastique et fait peu à peu l’unanimité lorsqu’il descend du ring. Dans l’attitude aussi, il a mûri : puisqu’il lui a été interdit d’avoir des réactions que son jeune âge pouvait excuser, « il en fait moins » comme on dit même si finalement, ses adversaires doivent composer avec son envie de gagner toujours grandissante et une motivation décuplée.

Mais quand même !

N’est pas Samir Mohamed qui veut. Le « Petit Prince » n’est plus à présenter et ce serait d’ailleurs lui faire injure que de le faire. Samir a démontré de belles choses au Partouche Kickboxing Tour et face au redoutable Sergei Kouliaba, il était devant. N’oublions pas que c’est lui qui a choisi d’arrêter, il n’a pas été arrêté. Le nîmois est un revanchard dans l’âme ! Pour le connaître depuis de nombreuses années, il n’est pas la victime que pourrait laisser entendre le résultat de ce sondage. Loin de là ; il y a toujours un grand match chez les grands champions même à l’orée d’une fin de carrière. Samir ne vise que la gagne seulement la gagne ! A 35 ans, il a l’expérience de ce genre de situation face à un boxeurs qui n’a qu’un objectif, le même que le sien finalement. Gagner !

Ce fight sera dramatique quoi qu’il en soit ; il n’y aura pas de passation de pouvoir ou de transition. Non ! Ce sera confrontation d’homme, une guerre d’ego où les seuls mots d’ordre seront : malheur au vaincu.

Résultats du sondage

Eddy Nait Slimani 57.97% (400 voix)
Samir Mohamed 33.33% (230 voix)
Match nul 8.7% (6 voix)

Carte des combats

Aurieng – Brestovac
Hernandez – Bennoui
Salmon – Salvador
Benmansour – Sichtman
Margarian – Boudegzdam
Mohamed – Nait Slimani
Chibani – Jallon
Castagna – Drai
Ezbiri – Bernadou
Doumbe – Ragazzacci

Infos & Reservations

04.91.42.97.28 – 06.98.39.03.83
www.ndcboxing.comwww.ticketmaster.com

En lien direct avec le web

box fight-night krush kunlun
ufc ndc bellator k1
afld
k-1-euro1 iska wkn wmc

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :